Claude Delbos 4 avril 2014

Claude Delbos a bien fait d’investir son temps de retraite dans l’écriture et plus particulièrement la Vendée. Les romans qu’il nous propose, sont inscrits dans l’Histoire de ce Bas-Poitou si prompt à réagir aux fluctuations des époques et aux attentes des Hommes. L’auteur a cherché dans les archives les faits, les acteurs, expliquant les nombreux troubles ayant traversé ce Pays. Il l’a fait avec la minutie, le souci du détail, propre à son passé militaire. Il est Général.

La conférence proposée aux « Amis de Jean Huguet » s’appuyait sur son dernier ouvrage « Le compagnon d’Aubigné » Un tragique destin en Bas Poitou au XVIe siècle. Calvin, prêtre de grand charisme, est venu dire en Poitou les excès de l’Eglise. La Réforme s’est très vite propagée dans le Poitou, où des cercles de gens cultivés ont été séduits. Les guerres de religions furent le lot de ce siècle. Les armées se faisaient et se défaisaient, les Seigneurs locaux, l’autorité Royale s’en mêlaient épisodiquement. La victime fut évidemment le peuple, surtout celui des campagnes, qui au gré des prises et libérations des villes, devait fournir la subsistance aux armées. Claude Delbos nous a donné une vision précise de l’époque. Il a suivi les mouvements militaires et nous a fait assister aux innombrables exactions auxquelles se sont livrées les tenants de la foi catholique et les adeptes de l’église réformée. Merci à lui.

Roger LESCOP

 

claude-delfos-et-roger